Mise à jour de la raison d’être de la Maison des Possibles

Dans la continuité de de nos intentions initiales, la raison d’être de la Maison des Possibles se construit progressivement, et continue à évoluer.

Notre raison d’être se situe aujourd’hui à la convergence de deux axes, ouvrant vers quatre dimensions :

Transition et Thérapie,

Yin et Yang.

  • Nous nous situons à la convergence entre le monde de la santé mentale/thérapie et développement personnel et celui de la Transition écologique et sociétale, qui passe notamment par la transition intérieure.

Nous nous considérons comme un lieu de convergence entre ces deux mondes souvent encore trop peu reliés, considérés distinctement voire opposés aux yeux de certain.e.s.

Nous entendons le terme « thérapie » au sens large de soin préventif et curatif, de (re)connexion, de recherches de sens, de changements, intérieur et pour le Monde, individuel et collectif. En ce sens, « Thérapie » et « Transition » se rejoignent.

En cela, nous essayons d’incarner (humblement) au quotidien le principe suivant : « se changer soi, changer le monde ».

  •  La Maison des Possibles, c’est aussi la convergence du yin et du yang au service de nos bénéficiaires et participants. Au fur et à mesure du déploiement de nos activités respectives, nous avons constaté une grande complémentarité entre nos énergies respectives.

Clémence, par sa créativité, sa sensibilité artistique, sa spontanéité, son coté « aérien », laisse davantage s’exprimer son côté yin. Frédéric, par le pragmatisme de son approche, sa focalisation dans l’ici et maintenant, sa réflexion stratégique, son ancrage « terrestre », donne davantage de place à son côté yang.

Nos énergies, tendances, compétences et pratiques respectives s’articulent et se renforcent mutuellement, pour construire une offre que nous souhaitons aussi cohérente et complète que possible, afin de répondre à une grande diversité de profils et de besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.